La crise au Nicaragua : quel impact sur la production de café ?

Photo issue du site lapresse.ca
Photo issue du site lapresse.ca

C’est un projet de réforme des retraites, augmentant les cotisations et réduisant de 5 % les pensions versées, qui a mis le feu aux poudres dans le pays le plus pauvre d’Amérique centrale, à la mi-avril 2018. Recommandée par le Fonds monétaire international, la réforme a été vite abandonnée par le gouvernement, mais la vague de contestations s’est transformée en protestation contre Daniel ORTEGA, l’ex-révolutionnaire sandiniste de 72 ans au pouvoir depuis 2007 et la demande d’une fin de la persécution et de l’emprisonnement de citoyens qui réclament de « vivre en liberté », quatre mois après le début de la crise qui a fait plus de 300 morts.
Ce fiasco politico-social n’est pas sans conséquence pour le monde du café. En effet, entre les affrontements, pillages, incendies, barrages qui paralysent le pays…toutes exportations des produits agricoles ou autres du pays sont bloquées...
La question que l’on se pose est combien de temps cette crise va-t-elle durer ?
Pour l'instant chez Chazal Cafés nous proposons toujours une variété de café issue du Nicaragua mais pour combien de temps...? Si le conflit persiste, la production du café au Nicaragua risque d’être durement impactée …et en même temps ce café deviendrait un produit très rare ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 0