Article paru dans La Montagne / La localerie par Catherine Jutier

Le savoir-faire d’un torréfacteur auvergnat

Dans son atelier, à Clermont-Ferrand, Eric Chazal met à l’honneur la torréfaction artisanale et le travail de petits producteurs réunis en coopératives. Il signer une gamme de cafés aux saveurs uniques...

C’est une machine imposante et rutilante qu’il a fait venir du Québec, où il a vécu ces dernières années. C’est là­-bas que l’Auvergnat Eric Chazal a eu envie de s’intéresser de nouveau à l'art de la  torréfaction. Un savoir­-faire découvert dès 1988 auprès de son oncle, Jacques Chazal, dans l’épicerie fine familiale, à Issoire.

 

> Origines pures et assemblages

Dans le commerce qu’il a ensuite tenu rue Ramond, à Clermont, le café était....